12 bus électriques circuleront sur la nouvelle ligne H. Et sera mise en service fin 2019 entre la gare et le Parlement européen.

Bus électrique

Avec ses grandes baies vitrées et ses doubles portes à ouverture latérale, Aptis a un petit air de tramway. Mais il s’agit bel et bien d’un bus, 100% électrique, conçu par le constructeur Alstom. Sa capacité est d’une capacité d’une centaine de personnes.

La CTS a acquis douze de modèles pour la ligne H qui reliera la gare au Parlement européen en 15 minutes. C’est mieux que 25 minutes actuellement en tramway, du fait d’une correspondance à effectuer entre deux lignes. Les bus seront mis en service d’ici fin 2019, date à laquelle les salariés du Crédit mutuel s’installeront dans leurs nouveaux locaux.

Ils circuleront au rythme d’un bus toutes les huit minutes. Ils bénéficieront “d’aménagements spécifiques, comme la priorité aux feux, et des bornes électroniques pour les titres de transport” installées sur les quais, a souligné Alain Fontanel, président de la CTS. 

L’acquisition de ces véhicules électriques correspond également à l’objectif de réduction de la pollution de l’air. La CTS a aussi objectif d’utiliser que des bus électriques ou roulant au gaz naturel de ville d’ici 2020.

Ville de Strasbourg.